Indonésie (Java, Bali) Octobre 2012

Géologie
Généralité flore
Accueil Galerie flore Au jour le jour

      




               Géologie : 

                        Cadre général actuel :  Le trait majeur est constitué par la  subduction de la plaque australienne (croûte océanique ici) sous les îles de Sumatra,  Java, Bali, Rombok, Sumbawa, Sumba et Flores. Cette subduction est responsable de trois types de catastrophes naturelles en Indonésie : Volcanisme, Séïsmes et Tsunamis.

                          Histoire géologique : Fort complexe, on peut tenter d'en faire un résumé. Vers la fin du Jurassique (160 MA), la Pangée est divisée en deux masses continentales, Laurasie au nord et Gondwana au sud, séparées par l'océan Thetys. Sumatra, ainsi que la Malaisie et l'Indochine font partie intégrante de la Laurasie et n'évolueront pas jusqu'à nos jours. Par contre ce qui sera Java, Bornéo, l'ouest des Célèbes et la nouvelle Guinée ainsi que l'Inde, est rattaché au Gondwana. Dès ce moment, les futurs Bornéo, Java et Ouest Célèbes vont se détacher, par le jeu d'une dorsale apparue sur leurs arrières, et migrer vers leur emplacement actuel qu'ils atteindront vers la fin du Crétacé (85 MA). L'Inde, également détachée, entrera plus tard en collision avec le continent asiatique (45 MA), provoquant la surrection de l'Himalaya. Il y a 45 MA également, la subduction se met en place au sud de Sumatra, Java, se prolongeant vers l'Est. Des volcans surgissent sur Sumatra et Java, d'autres édifient des îles volcaniques (Bali, Lombok...).
        Un article remarquable vient d'être écrit (avril 2012) sur ce sujet et a été mis en ligne en octobre 2012 pendant notre voyage : Lien vers cet article et Animation (extraite de l'article : -160 MA => actuel, génial !).

                Java : Cette île est donc constituée d'une croûte continentale d'origine gondwanienne avec divers dépots sédimentaires. De nombreux volcans, répartis sur toute l'île, beaucoup encore actifs, trouent et recouvrent en partie cette croûte.
                Bali : Son soubassement est constitué de croûte océanique. Au début de la subduction, au cours du tertiaire, ce fond océanique s'est vu surélevé favorisant la formation de calcaires récifaux. Puis l'activité volcanique a débuté et ses produits ont presque tout recouvert ne laissant à l'affleurement que deux secteurs : Péninsule de Prabat Agung au Nord Ouest et Péninsule de Bukit au sud avec ses falaises de calcaire blanc dont l'érosion donne les plages de sable blanc de Kuta et Jimbaran.

                 






                La flore : Elle est remarquable, constituant un hotspot avec ses 15000 espèces endémiques en Indonésie, dont un certain nombre en danger d'extinction. Cependant, à Java et Bali, les espaces sauvages à végétation primaire sont réduits, car ce sont des îles très peuplées et l'action humaine (urbanisation et cultures) exerce une forte pression sur le milieu naturel; d'autre part les éruptions volcaniques détruisent de temps à autre la végétation. La végétation secondaire s'installe dans les cultures irrégulièrement entretenues ou abandonnées ainsi que sur les pentes des volcans. Les voies de communication, routes comme sentiers, sont souvent bordées de plantes exotiques naturalisées plus ou moins envahissantes. Même dans une forêt réputée primaire, comme dans le parc national Gede-Pangrango, le sentier est bordé par endroits d'un véritable rempart "d'aliens" qui rend difficile l'accès à la flore indigène. Ces plantes exotiques naturalisées se rencontrent aussi dans les cultures et sur les pentes des volcans. Une bonne partie des plantes naturalisées sont des Asteraceae d'origine néotropicale.

        L'histoire géologique nous explique la présence en Indonésie d'un grand nombre d'espèces natives appartenant à des familles réputées d'origine gondwannienne : Annonaceae, Ochnaceae, Melastomataceae, Casuarinaceae... voisinant avec des espèces de familles laurasiennes comme les Ericaceae (leur origine laurasienne d'abord controversée vient d'être reconnue),

        L'Indonésie est un pays très fleuri : nombre de maisons montrent devant leur porte une profusion de fleurs, hôtels et restaurants ont des cours intérieures qui regorgent de fleurs. On rencontre beaucoup de "jardineries" qui proposent à la vente une très grande variété tant de plantes indigènes que d'exotiques. Parfois on peut ainsi admirer et photographier des espèces que l'on pourrait rencontrer dans la nature, mais plus difficilement, ceci est particulièrement vrai pour les Orchidées.

       Les cultures tiennent une grande place en Indonésie. A Java et Bali on trouve de grandes plantations de thé (Camellia sinensis) et de Riz (Oryza sativa). Sur des surfaces moins vastes sont cultivés le Café (Surtout Robusta = Coffea canephora, l'Arabica est plus rare = Coffea arabica), le Cacao (Theobroma cacao). On trouve ça et là ou associés à d'autres cultures : Le Jacquier (Artocarpus heterophyllus), l'Attier (Annona squamosa), le Corossolier (Annona muricata), Le Goyavier (Psidium guajava) ...
       Les épices ont joué, et jouent encore, un rôle important en Indonésie, des espèces y sont natives :  le Muscadier (Myristica fragrans) et le Giroflier (Syzygium aromaticum) sont natifs des Moluques. Les Hollandais en ont établi puis jalousement gardé le monopole aux XVII et XVIII ème siècles. Les autres pays européens finirent par rompre ce monopole, parfois par ruse en s'appropriant des pieds en fraude, mais la situation déficitaire de ce commerce intervint aussi.

       


       Au jour le jour :

1 : Jakarta
2 : Carita
3 : Krakatau
4 : Puncak et Mt Gede - Pangrango
5 : Bandung
6 : Tasikmalaya
7 : Pangandaran
8 : Yogyakarta
9 : Prambanan
10 : Borobudur
11 : Tawangmangu et Sukuh
12 : Malang
13 : Bromo
14 : Pasir Putik
15 : Sempol et Kawah Ijen

            30 septembre : Arrivée à Djakarta et transfert à Carita. Hôtel.

            1er octobre : Le matin on découvre le sol couvert des fleurs de Barringtonia asiatica. Bateau pour le Krakatau. On aborde sur la plage de l'Anak Krakatau : Ipomoea pes-caprae, Hibiscus tiliaceus, Pandanus tectorius, Ficus septica, Ficus fulva. Ascension du Anak Krakatau jusqu'à mi pente (Interdit plus haut) : Casuarina equisetifolia, Melastoma malabathricum, Morinda citrifolia, Macaranga tanarius, Dischidia major. Pique nique sur la plage de l'île de Rakata : Caesalpinia bonduc, Scaevola taccada, Hibiscus tiliaceus, Passiflora foetida (naturalisée), Ficus septica, Ficus fulva, Macaranga tanarius, Melanthera biflora. Retour à Carita. Même hôtel.


Ascension de l'Anak Krakatau - Bombe de novembre 2010

            2 octobre : Transfert vers Puncak. Arrêt en route vers Rangkasbitung. Installation à Puncak au milieu des platations de Thé : Averrhoa carambola, Viola inconspicua. Promenade l'après midi dans les plantations (terminée sous l'orage). Beaucoup d'aventices, la plupart exotiques naturalisées : Sphagneticola trilobata (naturalisée), Synedrella nodiflora (naturalisée),  Tithonia diversifolia (naturalisée), Crossocephalum crepidioides (naturalisée), Bidens pilosa (naturalisée), Galinsoga quadriradiata (naturalisée),  Emilia sonchifolia, Ludwigia peruviana (naturalisée), Spermacoce remota (naturalisée), Richardia scabra (naturalisée), . Nuit dans le lodge de la plantation.



Plantation de Thé

            3 octobre : Le matin avant de partir : Ipomoea cairica. Court transfert puis randonnée dans le Parc National du Mont Gede-Pangrango jusqu'à la cascade de Cibereum (entre 1050 et 1550 m environ), nous traversons une forêt primaire, on y trouve bien sûr des epèces natives : Calamus adspersus, Pandanus furcatus, Pinanga coronata, Caryota mitis, Ficus ribes, Ficus cuspidata, Saurauia pendula, Brassaiopsis glomerulata, Curculigo capitulata, Impatiens platypetala, Peristrophe hyssopifolia, Commelina diffusa, Pollia thyrsiflora, Plectranthus galeatus, Polygala venenosa, Persicaria chinensis, Achyranthes bidentata, Pilea melastomoides, Elatostema reticulatum, Elatostema integrifolium, Etlingera littoralis, Viburnum coriaceum, Celastrus hindsii,  mais aussi des espèces naturalisées : Calliandra calothyrsusSphagneticola trilobata, Austroeupatorium inulifolium, Bartlettina sordida, Ageratina riparia, Brugmansia suaveolens (envahissante), Pennisetum clandestinum, . Transfert vers Bandung. Hôtel.

            4 octobre : Transfert routier sur le cratère du volcan Tangkuban Perahu (1830 m), promenade sur le bord du cratère, fumeroles : Vaccinium varingiaefolium, Canthium confertum. Descente d'abord dans une végétation sauvage en passant par des sources chaudes : Vaccinium varingiaefolium, Dissochaeta leprosa, Medinilla alpestris, Melastoma malabathricum, Amischotolype mollissima, Hedychium roxburghii, Etlingera littoralis, Hornstedtia scyphifera, Pinus merkusii (planté), Schima wallichii, Pandanus furcatus, Phytolacca octandra (naturalisée), Homalanthus populneus. Puis dans des plantations de thé : Erythrina variegata (planté ici au milieu du Thé bien que natif en Indonésie), Melastoma malabathricumTithonia diversifolia (naturalisée), Crossocephalum crepidioides (naturalisée), Ageratum conyzoides (naturalisée),  Thunbergia alata (naturalisée), Clidemia hirta (naturalisée),  Impatiens platypetala, Mimosa pudica (naturalisée), Richardia scabra (naturalisée), Persicaria chinensis. Finallement dans des cultures variées : Crotalaria pallida, Clibadium surinamense (naturalisé). Parking vers 1300 m : Pinus merkusii (planté),. Restaurant près de Bandung : Kaempferia rotunda (sans doute plantée ici mais native d'Indonésie). Retour à Bandung. Hôtel.

            5 octobre : Transfert en direction de Tasikmalaya. Arrêt vers Nagreg : Euphorbia hirta, Richardia scabra (naturalisée), Murdannia nudiflora, . Ascension du Mont Galunggung (1200 m environ), volcan actuellement calme après une forte éruption en 1982 : Phaius tankervilleae, Impatiens platypetala, Arundina graminifolia, Stachytarpheta jamaicensis (naturalisée). Cheminement au bord du cratère : Melastoma malabathricum, Trema orientalis, Austroeupatorium inulifolium (naturalisée), Pinus merkusii (planté), Ficus padana. Descente vers le beau lac qui en occupe le fond : Anaphalis longifolia, Hippobroma longiflora (naturalisée), Ageratina riparia (naturalisée), Gamochaeta purpurea (naturalisée), Polygala paniculata (naturalisée), Imperata cylindrica, . Passage à une petite mosquée : Phaius tankervilleae, Piper aduncum (naturalisé), Artocarpus heterophyllus (planté). Retour au parking : Pouzolzia sanguinea. Hôtel à Tasikmalaya.



Tangkuban Perahu Galunggung

            6 octobre : Près de l'hôtel : Cananga odorata, .Transfert à Pangandaran. Exploration du Canyon Vert : Arenga pinnata, Cocos nucifera, Terminalia catappa, Syzygium grande (planté ici) . Hôtel.

           7 octobre : Transfert vers Yogyakarta. Arrêt aux environs de Kebumen, près de cultures : Ipomoea obscura, Mimosa pudica (naturalisée), Cleome rutidosperma, Leucas lavandulifolia, Sida rhombifolia (naturalisée), Impatiens balsamina (naturalisée), . Hôtel à Yogyakarta.

            8 octobre : Visite du temple de Prambanan : Adenanthera pavonina, Lagerstroemia speciosa, Nephelium lappaceum, Syzygium samarengense (arbres plantés ici mais natifs d'Indonésie), des plantes herbacées (Hybanthus enneaspermus, Indigofera linnaei). Yogyakarta, Palais du Sultan : Averrhoa bilimbi (planté ici mais natif en Indonésie). Yogyakarta, en ville :  Cerbera odollam, Nephelium lappaceum (arbres planté ici mais natif d'Indonésie), Annona squamosa et Annona muricata (plantés). Même hôtel.



Canyon Vert
Prambanan

          9 octobre : Randonnée dans les collines près de Yogyakarta,  partant de Samigaluh en direction de Borobudur, secteur très cultivé : plantations de Café Robusta ( Coffea canephora), Giroflier (Syzygium aromaticum), coexistant avec une végétation secondaire et de nombreuses adventices : Eryngium foetidumJusticia diffusa, Hemigraphis repanda, Tridax procumbens (naturalisée), Wedelia urticaefolia (naturalisée ?), Gamochaeta purpurea (naturalisée), Lablab purpureus (cultivé), Mimosa pudica (naturalisée), Mimosa diplotricha (naturalisée), Vigna luteola, Gliricidia sepium (naturalisée), Parkia speciosa (spontané ou planté ?), Centrosema pubescens (cultivée/naturalisée), Pueraria phaseoloides, Phaseolus lunatus (naturalisé, sans doute échappé de culture), Impatiens platypetala, Sida rhombifolia (naturalisée), Spermacoce remota (naturalisée), Polygala paniculata (naturalisée), Oxalis barrelieri (naturalisée), Salvia plebeia, Solanum torvum (naturalisée), Clerodendrum paniculatum (cultivé ici mais natif d'Indonésie), Stachytarpheta jamaicensis (naturalisée), Kaempferia rotunda, Curcuma aeruginosa, Ficus septica, Dendrocalamus giganteus (cultivé), Psidium guajava (cultivé ou naturalisé ?), Tectona grandis (spontané ou cultivé ?). Visite du temple de Borobudur, Transfert à Tawangmangu. Hôtel.

         10 octobre : A l'hôtel  : Vanda tricolor (cultivée ici mais native en Indonésie), Randonnée depuis le temple de Sukuh jusqu'à Tawangmangu : Justicia diffusa, Commelina diffusa, Dianella ensifolia, Pinanga coronata, Sambucus javanica, Rorippa indica, Erigeron karwinskianus (naturalisée), Bidens pilosa (naturalisée), Gamochaeta purpurea (naturalisée), Sida rhombifolia (naturalisée), Curcuma aeruginosa, Melastoma malabathricumSalvia occidentalis (naturalisée), Cestrum elegans (naturalisé), Pinus merkusii (planté), Schima wallichii, Leucaena leucocephala (planté ou naturalisé), Crotalaria albida, Oxalis debilis var. corymbosa (naturalisée), Viola inconspicua., Sechium edule (cultivé). Transfert à  Malang. Hôtel.

           11 octobre : Transfert en 4 x 4 en direction du Bromo, arrêt en montée vers la Caldeira Tengger : Casuarina junghuhniana, Tithonia diversifolia (naturalisée), Erigeron karwinskianus (naturalisée) Cestrum elegans (naturalisé). Crête de la Caldeira de Tengger (2200 m) : Acacia decurrens (planté ou naturalisé ?), Cestrum elegans (naturalisé), Buddleja asiatica, Phytolacca icosandra (naturalisé). Descente dans la caldeira. A pied ascension du Bromo : Vaccinium varingiaefolium, Casuarina junghuhniana, Persicaria chinensis, Imperata cylindrica, . Hôtel à Cemoro Lawang.

         12 octobre : Lever matinal et ascension du Pananjakan (arrêt vers 2600 m à l'abri de la foule pour admirer en toute quiétude le lever du soleil) : Anaphalis longifoliaAnaphalis javanica, Austroeupatorium inulifolium (naturalisée), Ageratina riparia (naturalisée), Buddleja asiatica, Casuarina junghuhniana, Acacia decurrens (planté ou naturalisé ?), Persicaria chinensis, Hypericum leschenaultii, Phytolacca icosandra (naturalisé), Cestrum elegans (naturalisé), Digitalis purpurea (naturalisée), Vaccinium varingiaefolium, Gaultheria nummularioides. Transfert, Arrêt près de Probolingo : Passiflora foetida (naturalisée). Déjeuner à Pasir Putik : Calotropis gigantea, Passiflora foetida (naturalisée), Ruellia tuberosa (naturalisée), Parkia speciosa (planté mais natif d'Indonésie). Montée à Sempol près du Kawah Ijen : Curculigo capitulata (cultivée ici mais se rencontre à l'état sauvage à Java). Hôtel.

         13 octobre : Lever matinal pour monter au Kawah Ijen : Austroeupatorium inulifolium (naturalisée),  Vaccinium varingiaefolium, Casuarina junghuhniana, Acacia decurrens (planté ou naturalisé ?), Persicaria chinensis, Rubus lineatus, Rubus moluccanus, Debregeasia longifolia. Descente dans le cratère près de l'exploitation de soufre (impressionnant). Transfert vers la côte. Arrêt à Arjasa : Leucas lavandulifolia, Phyllanthus amarus (naturalisée), Ocimum americanum (spontané ?) . Route jusqu'à Ketapang. Transfert vers Bali en prenant un ferry. Hôtel à Lovina.



 
Bromo
Kawah Ijen







Bali


1 : Lovina
2 : Munduk
3 : Temple Ulun Danau
4 : Sudaji
5 : Volcan Batur
6 : Temple Besakih
7 : Ubud
8 : Jimbaran

                      14 octobre : Promenade dans Lovina : Coccinia grandis (plantée ici mais native en Indonésie), et sur la plage : Terminalia catappa, Millettia pinnata. Transfert en direction de Munduk. Promenade dans les environs: Rizières (Oryza sativa), plantations de café Robusta (Coffea canephora), Theobroma cacao (culture), Arenga pinnata, Salacca zalacca, Myristica fragrans (Muscadier, cultivé, natif des Moluques), Artocarpus heterophyllus (cultivé), Impatiens platypetala, Sphagneticola trilobata (naturalisée), Calliandra calothyrsus (naturalisée), Spathoglottis plicata (cultivée ou échappée de culture ici, mais native en Indonésie), Persicaria chinensis, Rivina humilis, on atteint notre but : le Banyan sacré de Bali (Ficus drupacea). Petite marche pour atteindre les bungalows où nous passerons la nuit.

                 15 octobre : Depuis Munduk, randonnée en direction des lacs Tambligan et Buyan : Cocos nucifera, Medinilla speciosa, Impatiens platypetala, Ageratina riparia (naturalisée), Coffea canephora (Café Robusta cultivé), Coffea arabica (cultivé), Syzygium aromaticum (cultivé), Cassia fistula (planté ou naturalisé ?), Erythrina subumbrans, Dendrocalamus giganteus (cultivé), Ficus hispidaGarcinia mangostana (Mangoustan, cultivée ici mais native d'Indonésie), Ipomoea batatas (cultivée), Strobilanthes crispa. Déjeuner. Visite du temple D'Ulun Danu sur le lac Bratan. Descente sur Sudaji. Nuit chez l'habitant.

                    16 octobre : Promenade dans les rizières aux alentours de Sudaji : Heliotropium indicum, Ruellia repens, Ipomoea obscura, Commelina diffusa, Cleome rutidosperma, Hippobroma longiflora (naturalisée), Durio zibethinus (cultivé), Artocarpus altilis (planté), Mangifera caesia (naturalisé ?), Pistia stratiotes, Phyllanthus amarus (naturalisée), Dimocarpus longan, Barringtona sarcostachys, Oxalis barrelieri (naturalisée), Plumbago zeylanica, Plectranthus rotundifolius (échappé de culture ?). Transfert sur le bord de la Caldeira du volcan Batur : Erythrina subumbrans. Restaurant. Descente, à pied, dans le fond de la Caldeira, d'abord dans des cultures : Coffea arabica (culture),  Sida rhombifolia (adventice naturalisée), puis sur une coulée volcanique : Anaphalis longifoliaWedelia urticaefolia (naturalisée ?), Cajanus cajun (naturalisée), Crotalaria retusa, Crotalaria pallida, Gliricidia sepium (naturalisée), Melastoma malabathricum (6 pétales...), Arundina graminifolia, Dodonaea viscosa, Schima wallichii, Premna serratifolia, Argyreia mollis, Ficus racemosa. Nuit à Kedisan.


Volcan et lac Batur

           17 octobre : Lever matinal pour l'ascension du Batur. Lever de soleil au sommet. Traversée par le bord du cratère : Crotalaria retusa, Zornia gibbosa,  . Descente : Trema orientalis, Melastoma malabathricum (8 pétales...), Anaphalis longifolia, Blumea balsamiferaAustroeupatorium inulifolium (naturalisée), Chromolaena odorata (naturalisée),  Emilia sonchifolia, Buddleja asiatica, Crotalaria pallida, Crotalaria retusaRichardia scabra (naturalisée), Paederia foetida, . Transfert vers le temple de Besakih : Saraca declinata (planté ici mais natif en Indonésie). Route vers Ubud. Promenade en ville à Ubud : Cerbera odollam (planté ici mais natif d'Indonésie). Nuit à Ubud.

            18 octobre : Promenade dans les rizières près d'Ubud : Oryza sativa, Ruellia repens, Justicia diffusa, Acmella paniculata, Acmella uliginosa, Eclipta prostrata, Synedrella nodiflora (naturalisée), Chromolaena odorata (naturalisée), Cyanthillium cinereum, Blumea lacera, Heliotropium indicum, Commelina diffusa, Hippobroma longiflora (naturalisée), Mimosa pudica (naturalisée), Pistia stratiotes, Limnocharis flava (naturalisée), Ipomoea batatas (cultivée), Ipomoea aquatica (cultivée ici, mais native aussi en Indonésie), Hyptis capitata (naturalisée), Elsholtzia pubescensLudwigia hyssopifolia, Rubus rosifolius, Monochoria vaginalis, Lindernia antipoda, Vitex rotundifolia, Clerodendrum buchananii, Flemingia macrophylla. Visite du temple de Gunung Kawi : Tephrosia candida (plantée ou naturalisée ?). Nuit dans le même hôtel à Ubud.


                      19 octobre : Tranfert en passant par le Parc des Oiseaux et Reptiles près de Denpasar (visite vivement recommandée). Crotalaria pallida dans un terrain vague proche. Hôtel à Jimbaran.

                      20 et 21 octobre : Vol pour Jakarta puis pour Paris.



Parc des Oiseaux et Reptiles - Perroquets et Dragon de Komodo


      Gauthier Piume m'a proposé d'inclure des photos prises lors de son voyage à  Bali en août 2013 : Nertera granadensis, Rhynchoglossum obliquum, Dendrobium linearifolium,

          Philippe Perruisso Carrier m'a également proposé une photo prise à Lombok lors de son voyage en octobre 2015 déterminé avec réserve comme Anaphalis viscida.